La Crète entre mythe et réalité

A 3h30 de la France, la Crète: vous invite entre nature sauvage, montagnes, plages, patrimoine historique, héritage mythologique et douceur de vivre.

Située aux frontières de l'Europe de l'Afrique et de l'Asie, la Crète, la plus grande des ïles de la Grèce (260 km de long - Entre 12 et 61 km de large) est le berceau de la civilisation européenne, elle vous envoutera par ses paysages grandioses et variés...

Baignée par des eaux turquoises, la Crète ne laisse pas indifférent.

"L'île des dieux", comme l'appellent les Grecs, tient une place importante dans la mythologie grecque...

Zeus, le dieu suprême dans la mythologie grecque y aurait même grandit, loin de son père “Cronos” qui dévorait sa descendance, pour garder son trône !!!

C'est au coeur de la société minoenne, symbolisée par ses palais majestueux qui dirigeaient l'île dès 2000 avant J.-C., que s'est formé la première société européenne utilisant l'écriture.

En une semaine vous n’aurez pas le temps de tout voir ni de tout faire mais voici quelques pistes pour découvrir l’île.

Nous vous conseillons, pour une première visite, de faire appel à des professionnels, vous en apprécierez que plus la visite, d’autant plus que la conduite est un peu particulière sur l’île !

Avec un guide, vous serez certain de ne rien rater des essentiels.

A voir

Le site archéologique de Knossos

Depuis sa découverte, par l’archéologue Sir Arthur Evans, qui achète le site et entame des fouilles de grande envergure, le palais de Knossos (le plus grand des 4 palais minoens) est sujet à toutes les controverses. En effet, Sir Arthur Evans était persuadé d'avoir découvert les vestiges du palais du roi Minos, ce qui est loin d’être certain.

Situé à 5 km au sud-est d'Héraklion, Knossos est un site archéologique de l'Âge du bronze. C'est le plus important des palais minoens et le plus connu des sites crétois depuis sa découverte en 1878. Le site, occupé depuis 7000 av. J.-C., fut la capitale de la Crète lors de la période minoenne.

Son aspect et sa taille en font un endroit remarquable et incontournable des civilisations de l'Europe archaïque, qui reçoit un demi million de visiteurs par an.

Les ruines de Knossos ont été découvertes par un antiquaire crétois, Minos Kalokairinos. Il a conduit les premières fouilles, mettant au jour des magasins dans l'aile ouest du palais, ainsi que des éléments de façades.

Aujourd’hui la plupart des objets découverts sur le site sont au musée d’Héraklion.
Vous ne pouvez pas faire la visite de l’un sans faire la visite de l’autre…

Le musée d’Héraklion

Le musée archéologique d’Héraklion est l'un des principaux musées de Grèce, parfois considéré comme le deuxième plus grand musée du pays.

Il vient d’être restauré et agrandi.

Avec la visite de Knossos il est incontournable. La plus part des pièces trouvées sur le site sont maintenant en sécurité dans le musée.

Situé au centre ville, de la capitale, l'ancien bâtiment construit entre 1937 et 1940, a été restauré. L'édifice précédent, détruit par un séisme en 1926, était bâti sur les ruines vénitiennes du monastère catholique de Saint François ayant lui même subi les ravages d'un tremblement de terre en 1856. Les ruines ont elles aussi étaient mises en valeur autour du musée.

Fondé, à l’origine, en 1883, il abrite une collection représentative de la Préhistoire et de l'histoire de la Crète sur les 5 500 ans allant du Néolithique à l'époque romaine, principalement la plus grande collection de Grèce d'objets minoens venus des palais de Knossos, Phaistos, Malia, Zakros ou Aghia Triada.

Le musée archéologique d'Héraklion présente aussi de beaux exemples de bijoux en or.

La Canée

Bien qu’elle ait été bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, La Canée , (sur les cartes vous trouverez Chania ou Hania) est considérée comme une des plus jolies villes de Crète, particulièrement le vieux port vénitien avec son phare du XVe siècle et la mosquée des Janissaires. Certaines belles villas sont malheureusement en ruine mais la plupart des bâtiments ont été restaurés. Transformés en hôtels, magasins ou bars branchés. Le quartier de la Splantzia, derrière le port et les arsenaux vénitiens est bien conservé et très évocateur de l’atmosphère de l’époque.

La ville propose de nombreuses promenades dans ses quartiers pittoresques ou l'occupation Turque et la période Vénitienne ont laissées de nombreuses traces, l'architecture y est flamboyante... Le port, avec son petit air de Saint Tropez est l'endroit idéal pour se restaurer.

Enfin, le marché couvert est immanquable, pour tous les produits locaux: miel de thym, fromages, huile d’olive...

La cuisine crétoise est l’une des plus réputées au monde.

La plongée

Vous aurez le choix, sur toute la côte, les centres de plongées proposent de découvrir les fonds marins de la mer Egée ou de la Méditerranée, en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

Dans la baie d’Agia Pelagia nous avons testé pour vous Stay Wet, l’une des plus anciennes bases de la Crète. Ici un moniteur pour un plongeur, c’est dire si la sécurité est prise au sérieux. Après 45 minutes de théorie vous pourrez enfin partir à l’aventure de ce monde fascinant et vous recevrez, à la fin de votre plongé, un certificat. Comptez moins de 70 euros la plongée et surtout n’oubliez pas d’acheter la clef USB souvenir avec films et photos à l’appui !

Côté pratique :

Musée Archéologique d’Héraklion

Place Eleftherias, Heraklion

Eté: Tous les jours: 8h - 20h

Hiver: Lundi: 11h - 17h Mardi - Dimanche: 8h - 15h

Un billet spécial de 16 Euros est valable pour visiter le musée archéologique d'Héraklion et le palais de Knossos. Il peut être acheté sur les deux sites.

Diving

www.staywet.gr

Y aller

Héliades, le spécialiste de la Grèce, propose des séjours, tout au long de l'année.

De nombreux hôtels de différentes catégories vont sont proposés. Nous avons eu un coup de cœur pour le Peninsula Resort et Spa, avec une vue à couper le souffle, un club Héliades qui se réserve exclusivement sur le site www.heliades.fr ou dans toutes les bonnes agences de voyages.

www.peninsula.gr

Office du tourisme de Grèce :
3, avenue de l’Opéra
75001 Paris
Tél. : 01 42 60 65 75
Fax. : 01 42 60 10 28

La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
La Crète entre mythe et réalité
Retour à l'accueil