Donemat en Breizh

Bienvenue en Bretagne Sud au Pays de Lorient !

 

Lorient, un nom certes inattendu mais pourtant bien cohérent avec l'histoire de la ville, rappelant l'époque (17é) où sur ses terrains, des chantiers navals dédiés à la fabrication des bateaux pour le compte de la Compagnie des Indes et des Colonies d'Orient lui valaient les surnoms de Lieu d'Orient puis de L'Orient!

L'apostrophe disparut avec les années pour devenir la ville portuaire dynamique que l'on connaît aujourd'hui !

La Compagnie des Indes n'est plus, les bombardements massifs de la seconde guerre mondiale l'ont détruite presque entièrement, la Marine s'en est allée et la crise de la pêche est passée par là mais la ville s'est relevée et a su valoriser son patrimoine reconnu par le prestigieux label des Villes d'art et d'histoire depuis 2006 qui souligne, entre autres, son architecture audacieuse d'après guerre.

Une toute nouvelle gare SNCF avec une ligne TGV "Lorient Express" qui la place à moins de 3 heures de Paris (Juillet 2017), des équipements sportifs et de loisirs très actuels, une vocation maritime bien ancrée et célébrée dans des sites remarquables et un vaste territoire naturel exceptionnel sont autant d'excellentes raisons de s'abandonner à la découverte de ce beau pays qui ne manque pas de surprendre !

 

Que faire et que voire à Lorient ? Il y en aura pour tous les goûts !

Que vous soyez amateurs d'Histoire, de sports nautiques ou de nature...

LA BASE DE KEROMAN, une forteresse du XXe siècle, témoin majeur de l'architecture militaire héritée du IIIème Reich

Un peu d'histoire... Dès l'été 1940 et la victoire allemande à l'Ouest, la Kriegsmarine aménage des bases aux Pays-Bas, en Belgique et en France et choisi l'arsenal de Lorient pour accueillir sur les côtes françaises l'une de ses cinq grandes bases qui abritera ses sous-marins, "U-Boote". Pour résister à la violence des bombardements alliés, trois gigantesques blocs de béton armés aux dimensions impressionnantes sont érigés (130 m de côté et 18,5 m de haut pour les blocs Kéroman I (K1) et Kéroman II (K2) avec des toits de 3,5 m d'épaisseur ; 170 m de long et 122 m de large pour le bloc Kéroman III (K3) avec une épaisseur de toit de 7,5 m). Il aura fallu pas moins de 15 000 ouvriers et deux années pour faire de la base de Kéroman qui peut abriter plus de vingt-cinq submersibles, la plus grande base européenne de sous-mariniers. Lorient joue ainsi un rôle stratégique majeur dans la Bataille de l'Atlantique, ce qui lui vaut d'être soumise à d'intenses bombardements par l'aviation alliée et sa presque totale destruction.

Les abris bétonnés ayant quant à eux, résisté, le site de Kéroman est utilisé à partir de mai 1945 par la marine nationale française qui se retire en 1997. Tout un territoire se mobilise alors pour transformer et mettre en valeur ce lieu chargé d'histoire et fort en symboles en un projet ambitieux réunissant à la fois des activités industrielles, de loisirs et de tourisme autour du nautisme.

 

Aujourd'hui, le site rebaptisé "Lorient La Base" est donc devenu un quartier à part entière, un véritable lieu de vie où se côtoient un pôle économique avec un village d'entreprises sur le nautisme, un pôle "course au large" port d'attache de prestigieuses écuries de courses à voile, un pôle événementiel avec l'ouverture prochaine d'une salle de spectacle et un pôle tourisme & patrimoine avec la Cité de la Voile Eric Tabarly, le sous-marin flore, son musée, la Tour Davis dédiée à la découverte du sauvetage et le block K3 que l'on peut visiter. Le tout entouré de restaurants et de commerces.

Pas besoin d'être connaisseur pour apprécier la Cité de la Voile, cet espace muséographique dédié à la voile et à l'innovation propose une découverte ludique et interactive dans le sillage d'Eric Tabarly, marin hors normes et précurseur passionné. A destination de tous les publics, l'exposition est idéale en famille. La scénographie est très réussie. Dans un bel espace aéré et lumineux, elle propose une grande variété d'animations que vous pourrez partager avec vos enfants : des films, jeux, simulateurs de navigation, un bassin d'eau avec maquettes téléguidables, course virtuelle sur écran, cinéma dynamique 4D...  Mention spéciale pour ce dernier, à tester absolument... on s'y croirait !

La visite peut être libre ou guidée et complétée par une sortie en mer avec un skipper ou sur les quais à la rencontre des fameux PEN DUICK de Tabarly et de prestigieux bateaux de courses au large (Figaro, Vendée Globe, Volvo Ocean Race...). Les infrastructures uniques développées sur l'ancienne base font en effet de Lorient une vitrine atypique dans l'univers de la course au large.

Tous les détails sur : www.citevoile-tabarly.com

Plus loin, sur la Base, la découverte du sous-marin Flore et du Block K3 est un moment fort. En visitant le musée et en pénétrant à l'intérieur du Flore, vous vivez une expérience surprenante. Difficile de concevoir les conditions de vie dans un habitacle aussi étroit, d'imaginer les contraintes imposés par le confinement à un équipage d'une cinquantaine d'hommes et que dire du niveau de précarité des conditions d'hygiène !. Vous apprendrez ce qu'est une "oreille d'or" et bien d'autres choses. Vraiment impressionnant.

Pour en savoir plus : www.la-flore.fr

Impressionnant également la visite guidée de la base avec accès au plus grand des bunkers : le bloc K3 et son toit, à 20 m de haut avec un point de vue remarquable sur toute la rade de Lorient et sur le pôle course au large. Une visite qui vous donne les détails sur la construction, le fonctionnement et l'histoire de ce site stratégique. www.lorient.fr/services/culture/visites

 

Si le port militaire n’est plus, celle que l’on nommait jadis « la ville aux cinq ports » poursuit le développement de ses quatre autres ports : le port de commerce de Kergroise, le port de voyageurs qui achemine plus de 450 000 passagers par an vers l’île de Groix, les ports de plaisance répartis sur Lorient, Kernevel, Port-Louis, Gâvres et Guidel et le port de pêche de Keroman.

 

 

Le Port de pêche Lorient-Keroman - Visite de la criée / www.keroman.fr

La nuit, le cœur de Lorient bat autour des quais de son port de pêche qui s'animent dans une valse continue de chariots et de camions. Ils sont nombreux à être sur le pont : pêcheurs, dockers, mareyeurs, fileteuses, poissonniers, transporteurs… Une activité florissante qui fait du port de Lorient le 1er port de pêche français en valeur depuis 2012, juste devant celui de Boulogne-sur-Mer (1er en tonnage).

C'est entre 1 heure et 3 heures du matin que les chalutiers sont de retour et que les caisses de poisson triées à bord et contrôlées à quai, sont acheminées jusqu’à la criée côtière pour la vente.  À Lorient, plus de crieur ; tout est informatisé. Sous l’œil des mareyeurs, des poissonniers et autres restaurateurs, les caisses défilent et les enchères s’affichent sur deux grands écrans. En parallèle, dès 5h, les fileteuses s'affairent dans les ateliers de marée. En quelques heures elles coupent, pèlent, tranchent et réalisent des filets de julienne, de sabre ou de merlu qui seront expédiés vers la grande distribution, les poissonneries ou les restaurants, dans toute la France et en Europe.

Une vie intense à laquelle les lève-tôt peuvent assister. Pour mieux comprendre les coulisses du port de pêche, vous avez, en effet, la possibilité de suivre les visites guidées passionnantes de l'association Espace des Sciences - Maison de la Mer : www.ccsti.org.

 

 

 

 

 

Le Centre Nautique de Kerguelen - www.sellor-nautisme.fr

A 5 km du centre de Lorient, dans la station balnéaire de Larmor-Plage réputée pour ses plages de sable fin et son port de plaisance, le plus grand centre nautique de France en terme de fréquentation offre une diversité d'activités impressionnante. 

Dans un cadre unique, face à l'île de Groix, l'endroit est idéal pour tirer des bords et prendre le large!

Ici, on vit la mer à 100%, en voile légère, catamaran, kayak de mer, wave-ski, stand up paddle, planche à voile, marche aquatique ou plongée, en épave ou sur des sites rocheux !

Avis donc aux amateurs... dans ce centre de formation agréé, il est également possible de passer son permis bateau ou son monitorat de voile.

 

Aux alentours... des témoins du passé... des îles ...

Si la ville de Lorient a été presqu'entièrement détruite par les bombardements, certains témoins demeurent dans son proche environnement et  soulignent encore une terre riche de ses ancêtres et fière de ses combats : la citadelle de Port-Louis, les remparts d’Hennebont ou le Fort Bloqué de Ploemeur en sont quelques exemples qu'il vous est possible de visiter.

 

Et puis, il y a les îles... A la fois proches et lointaines tant elles invitent à l'évasion par le dépaysement qu'elles inspirent avec leurs eaux turquoises et leurs paysages si singuliers...

L'incontournable "grenat du Morbihan", l'île de Groix,  qui avec ses 8 km de long et 4km de large offre au visiteur attentif une très grande variété de sites exceptionnels : des plages uniques : la plus grande plage convexe d'Europe et une étonnante plage de sables rouges (couleur due à de véritables grains de grenats) mais également  de charmantes criques confidentielles, des falaises et des kilomètres de landes...

Pour l'anecdote, ici l’humour est de mise, la girouette au sommet du clocher de l’église est un thon !

Plusieurs options s'offrent à vous pour l'accès, le ferry depuis l'embarcadère de Lorient vous conduit à Port-Tudy en 50 mn mais vous pouvez également embarquer à Port-Louis ou Guidel...

Une autre façon, originale et agréable est d'appréhender l'île à bord d'un vieux gréement. Le "Bro Warok" notamment, ancien langoustier propose une formule à la journée.

Une fois sur l'île, l'idéal est de louer un vélo, et pourquoi pas électrique pour les moins sportifs ou les plus pressés ! En quelques coups de pédales, vous pourrez par exemple rejoindre le phare de Pen Men d'où l'on peut découvrir un magnifique panorama sur les falaises de la pointe ouest de l'île...

A côté de ce joyau, d’autres îles plus discrètes méritent également le détour : l’île Kerner et la réserve ornithologique de la petite mer de Gâvres, l’île Sainte-Catherine à Locmiquélic, Minazen au cœur du Blavet, Locastel à Inzinzac-Lochrist…

 

Le Pays de Lorient offre décidément de nombreuses possibilités de découvertes souvent inattendues, parfois incroyables mais surtout jamais décevantes et par tous les temps !

Alors n'hésitez plus et laissez-vous surprendre... et pourquoi pas à l'occasion du célèbre festival interceltique devenu un rendez-vous mythique qui célébrera du 4 au 13 août 2017 sa 47ème édition avec comme invité d'honneur, l'Ecosse. www.festival-interceltique.bzh

 

Quelques infos pratiques :

Où manger, où dormir !

Toute la gamme de la gastronomie est ici fièrement représentée : des restaurants du terroir aux grandes tables "toquées" au Gault & Millau et/ou étoilées au Guide Michelin, au Bottin gourmand, au guide Champérard…

 

 

Nous avons testé pour vous :

- Restaurant Les Mouettes, son cadre exceptionnel au cœur d'un site naturel préservé sur la plage avec un superbe panorama sur l'île de Groix. Nous avons craqué pour son original burger de homard et ses frites maison : Rue de Rennes - Anse de Kerguelen - 56260 Larmor-Plage  Tél. : 02 97 65 50 30 www.lesmouettes.com

- La crêperie du Boulevard - 22, rue de la Pointe à Port-Louis : une petite adresse sans prétention où l'on mange de véritables crêpes bretonnes au blé noir et froment, "faites-maison". T. 02 97 82 12 28

- Hôtel de la jetée, 1 Quai Port-Tudy à l'île de Groix. Charmant hôtel au bord de l'eau, situé sur le port. www.hoteldelajetee.fr

 

Mais aussi :

- West Wake Park : Tout nouveau à 20 min de Lorient, un teleski nautique pour les amateurs de nouvelles sensations ! Kneeboard, ski nautique, Wakeboard et Wakeskate praticables sur le plan d'eau de l'ancienne carrière d'Inzinzac-Lochrist. www.westwakepark.fr

- Traversées en bateau : www.compagnie-oceane.fr et www.escalouest.com

 

Pour en savoir plus : l'office de tourisme de Lorient Bretagne Sud vous conseille et vous oriente dans vos recherches : Quai de Rohan - T. 02 97 84 78 00.  www.lorientbretagnesudtourisme.fr

Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Donemat en Breizh
Retour à l'accueil